L’usage des aimants dans l’industrie agroalimentaire

Rôle pendant le processus de production

Les exigences de l’industrie agroalimentaire étant très strictes, les entreprises doivent se prémunir en cas de contamination accidentelle du produit. La séparation des particules de métal est réalisée grâce à de puissants aimants, qui retiennent les particules ferreuses. Leur rôle est donc de protéger le consommateur en s’assurant de la conformité du produit d’alimentation, mais ils permettent également d’éviter des arrêts de production et les réclamations causés par des particules de métal égarées.

Caractéristiques

En fonction de la production alimentaire, les aimants installés sur la ligne de production peuvent varier. En effet, selon le produit transformé et les exigences particulières d’une industrie, l’aimant utilisé peut nécessiter une forme particulière ou encore un champ magnétique plus élevé. Ce dernier est mesuré à l’aide d’un gaussmètre, qui permet de vérifier si l’aimant n’a pas perdu de sa puissance. On rencontre également des systèmes de protection contre les particules ferreuses sous forme de filtres, dans le cas d’un produit d’alimentation liquide par exemple.

Un processus en évolution

Que les particules ferreuses soient grossières ou invisibles à l’oeil nu, elles doivent être impérativement retirées lors du processus. L’industrie agroalimentaire étant en évolution constante, les systèmes de séparation des métaux doivent aussi s’adapter. Pour assurer un produit d’alimentation de qualité optimale tout en limitant les arrêts de fabrication, de nouveaux produits ont vu le jour tel que les machines à nettoyage automatique, qui évitent une saturation diminuant le pouvoir d’attraction.

Quelle que soit l’application, ces systèmes se multiplient dans l’industrie agroalimentaire. Des solutions existent pour les cas les plus complexes, et de la matière première au produit fini, le retrait des particules indésirables est un aspect critique de la chaîne de production. L’idéal sera de faire appel à des spécialistes, afin d’optimiser le produit tout en conservant un rendement acceptable.

Toutes les actualités