Les audits de qualité pour les aimants

Équipe Goudsmit en inspectionChaque année, l’équipe d’audit de qualité de Goudsmit parcourt le monde afin de réaliser des centaines d’inspections. L’île Maurice est l’endroit le plus reculé auprès duquel s’est rendue cette équipe d’auditeur. En effet, deux fois par an, les aimants des usines de sucres locales sont inspectés dans le but de s’assurer qu’ils respectent toujours les normes européennes.

L’industrie agroalimentaire est le principal demandeur de ces inspections, mais on compte également un bon nombre d’industries chimiques et minérales dans le lot. Il tient de noter que l’état des aimants est très important pour fabriquer des produits de qualité.

Comment se réalisent les inspections d’aimants ?

Les contrôleurs de qualité de Goudsmit, Ger Kuijken et Roy Van der Heijde prennent parole sur ce sujet. Ils témoignent sur la façon dont sont réalisées les inspections d’aimants. À Ger d’affirmer que les requêtes viennent directement des clients, mais la plupart du temps, c’est Goudsmit qui prend l’initiative, notamment lorsque l’année touche presque à sa fin. Le responsable qualité de l’industrie accueille l’équipe d’auditeurs et leur indique l’aimant ou les aimants qui se trouvent dans la ligne de traitement. La production est alors arrêtée pendant une quinzaine de minutes durant lequel l’aimant est retiré pour inspection. Bien entendu, les auditeurs prennent soin de respecter les normes d’hygiène et de sécurité en vigueur dans l’entreprise.

Pourquoi réaliser des inspections d’aimants ?

À Roy d’ajouter que la tâche principale à réaliser est de mesurer la densité de flux au moyen d’un gaussmètre. Par la suite, l’équipe vérifie que l’aimant est bien intégré dans la ligne de production et inspecte son état d’entretien. Tous les composants magnétiques du système sont mesurés. L’équipe recherche avant tout la valeur la plus élevée.

Ce sont les clients qui déterminent eux-mêmes leur niveau de qualité. Souhaitent-ils déferriser avec moins de 10.000 gauss ou 5000 gauss sont-ils assez suffisants ? Pour information, cette dernière valeur est largement suffisante pour capturer des éléments en acier d’une dimension supérieure à 2 mm. L’important dans cette démarche, c’est aussi de déterminer si le système se trouve sur un point de contrôle critique ou si l’aimant ne sert qu’à protéger les machines.

La valeur magnétique est souvent réduite à cause d’une exposition prolongée avec l’humidité, aux températures très élevées ou les chocs violents. L’inspection procure une vision plus claire de la qualité et de la performance d’un aimant. Le rapport de cette inspection pourvoit des garanties pour l’évaluation positive des audits de qualité que les clients perçoivent de leurs fournisseurs.

Toutes les actualités